Réunion du 01 février 2024 – Affaires courantes, méthodologie et sélections…

C’est par quelques annonces que le président Jean-Louis Amoroso a ouvert la 22ème réunion hebdomadaire de la saison 2023/24. Parmi celles-ci figurait le report des candidatures au concours ‘’Dix mots, dix clichés’’ organisé par la Maison de la Francophonie : la date limite de réception des photos est reportée au 9 février [NDLR : Voir ICI].

« Nous aurons 2 participants aux concours ‘’Grand Prix Auteurs’’ de la Fédération » poursuit…

… le président ; En effet, Didier Debrand s’aligne sur le thème général et Brigitte Caroténuto sur celui de la créativité » [NDLR : Pour rappel, il s’agit d’une compétition sur support papier, nécessitant la fourniture d’une œuvre composée de 20 à 25 photos inédites illustrant un même sujet de façon cohérente].

Christian Coulon intervient ensuite pour recommander l’exposition de Pascal Maitre à la Villa Tamaris [Voir annonce  ICI].

Exposition Les Bonheurs…

Un point sur l’état d’avancement des préparatifs de l’exposition presque printanière de Phocal est ensuite fait : « Nous avons collé les textes sur des cartons plumes… Béatrice est en train de préparer les étiquettes avec les noms des auteurs… Les petites photos qui vont aller sur l’arbre ont été collées… j’attends le colis avec l’arbre… » inventorie Jean-Louis Amoroso qui signale qu’il y aura « de la manutention pour le transport des photos… ». Il fait donc appel aux bonnes volontés : « on va avoir besoin de mains… ».

En matière de communication autour de l’évènement, le président insiste : « il faut diffuser abondamment les supports de communication sur les secteurs de Château Gombert, Allauch, la Croix Rouge…  là où il y a des centres d’activité notamment ».

Administration des projections…

Remise des clés

En charge à chaque séance de l’organisation des sélections, Jean-Luc Lebouil émet le souhait – qu’il souhaite fortement se voir réaliser ! – que les clés remises en début de séance puissent être exploitées sans faire appel aux dépositaires pour en récupérer les contenus. « Ce soir, j’ai chargé 14 clés… Pour 7 d’entre elles, il m’a fallu appeler le propriétaire pour savoir ce que je devais prendre dessus ». Il demande donc aux remettants la chose suivante : « Prenez l’habitude, sous la racine de votre clé, de créer un répertoire portant la date de la réunion –2024.01.02 par exemple – et d’y déverser les fichiers à traiter lors de cette séance ».

Pour rappel, les fichiers doivent être en JPEG et la plus grande dimension doit être de 1920px.

[NDLR : La clé doit porter le nom du propriétaire – Voir Image 1 ci-dessous]
[NDLR : Pour exemple et pour la présente réunion du 1er février, il aurait été satisfaisant que la clé du président soit architecturée comme montré par la figure 2 ci-dessous]
[NDLR : Toujours pour exemple, si les images à exploiter ne nécessitent pas qu’un classement en sous-répertoires soit effectué, la clé peut aussi être architecturée comme montré dans la figure 3]

Phase de sélection

Lors de cette soirée, il faut savoir que 205 images ont été présentées afin de faire des sélections. Aussi, Jean-Luc Lebouil évoque la méthodologie qu’il se propose d’adopter lors des phases de sélection pour qu’elles soient plus efficaces et rapides et permettre que les séances puissent se terminer avant l’heure du crime, selon Maurice Carême [NDLR : Lire le poème ICI].

Ainsi, pour la sélection d’images destinées à un concours, il faut retenir deux choses :

  1. L’image est intéressante si l’assistance réagit positivement à sa présentation et elle sera alors marquée d’un repère rouge ;
  2. Si l’assistance détermine majoritairement que l’image peut être présentée pour un concours, le premier repère est complété d’une notation : la note (1) s’il s’agit d’un concours papier, (2) s’il s’agit d’une image à projeter. C’est la nature de son contenu qui déterminera ensuite s’il s’agit d’une image monochrome ou couleur [NDLR : Les autres notations possibles – de 3 à 5 – seront utilisées à l’avenant des autres concours et/ou challenges visés par la phase de sélection]

Après ventilation des sélections dans les catégories – PM, PC, IPM, IPC, NP, NIP, et autres concours et/ou challenges – des images doublement marquées, les images restant marquées du seul repère rouge seront publiées sur le site en illustration du compte rendu de la séance.

Administration des évènement

En charge de la gestion des contenus du site Phocal.org, Jean-Luc Lebouil  annonce avoir réformé la gestion des évènements. Avant, ils étaient regroupés sur une page unique plus difficile à actualiser en respectant la chronologie.

Désormais, sous l’onglet “Evènements” chacun d’entre eux fait l’objet d’un article dédié, classé chronologiquement via un composant dédié. Cette réforme va permettre d’adresser à chaque abonné de la Newsletter une annonce de parution de l’évènement dès son entrée sur le site [NDLR : La fréquence des séances et de la newsletter, hebdomadaire donc, fait que souvent des évènements sont portés à la connaissance de la rédaction tardivement alors qu’ils deviennent d’actualité entre 2 réunions (Cas des vernissages)].

Sélections…

Le chapitre des annonces, des préparatifs de l’exposition “Les Bonheurs” et des dispositions administratives de gestion des séances, ayant été clos, le reste de la séance est consacré à la sélection d’images en vue de participer aux concours de l’Union Régionale PACA – PM (Papier Monochrome), PC (Papier Couleur), IPM (Image Projetée Monochrome), IPC (Image Projetée Couleur), NP (Nature Papier), NIP (Nature Image Projetée) – et aux challenges et super-challenges.

Concernant ces derniers, l’actualité vise 2 d’entre eux : le super challenge n°5 de la Fédération – “L’art du flou“, et le challenge du mois de février pour l’Union Régionale 13 : “Mauvais temps (Monochrome)“.

Dans l’ordre des passages, selon le classement aléatoire désormais utilisé, se sont présentés les auteurs suivants :

Jean-Louis Amoroso propose des images à sélectionner pour concourir en PM (3 images retenues), PC (2 images ont été retenues) et en IPC (3 images retenues) ; Il manquera donc 1 image en PC [NDLR ; Il en faut 3 pour concourir]. Des sélections, ne reste que l’image remarquée suivante :


C’est sur le papier que Michel Attard attend des sélections pour PM et PC. Trois (3) images sont retenues dans chacune des catégories. Sur les deux images présentées pour le challenge “Mauvais temps (Monochrome)”, une seule est retenue, l’autre (Image ci-dessous) est la version couleur de la première [NDLR : L’auteur n’avait pas capté que le challenge se rapportait au thème suivant : “Mauvais temps (Monochrome)].


Gilles Monaco a présenté des images pour sélections en PC. Trois images sont retenues. Trois autres ont toutefois reçu des avis favorables.


C’est dans la couleur et le flou que veut jouer Guy Lacaze. Pour ce qui est de la couleur, 3 images seront retenues en PC et 3 autres en IPC. Pour ce qui est du flou, le challenge “L’art du flou” requiert 1 image et 1 image est retenue et donc, circulez, y’a rien à voir ! Si quand même… les images non retenues mais signalées sont ci-dessous.


Michel Savino présente 14 images pour sélections en PC et IPC. Les cases seront remplies – 3 images ont été retenues dans chaque catégorie – et les autres intéressantes sont ci-dessous.


Christine Natta veut s’aligner sur les concours couleur (PC et IPC) et PM et il va falloir qu’elle complète ses propositions. En effet, en PM et IPC, seules 2 images sont retenues sur les 3 requises. Les autres sont ci-dessous.


C’est avec une caisse bien remplie de propositions que se présente ensuite Fernande Vedel. Il y en a pour le papier (PM ou PC), pour la projection (IPM ou IPC), pour le challenge “Mauvais temps (Monochrome)” et pour le challenge “L’art du flou”. Au final, il lui manque une image en PM et la case “Mauvais temps” n’aura pas été remplie. Pour cette dernière case, elle aimait bien toutefois la 3ème de la série signalée, mais non retenue, ci-dessous.


Pour Brigitte Caroténuto, c’est simple, elle veut juste montrer une image qu’elle a retenue pour compléter ses propositions en monochrome.


Comme Fernande Vedel ci-devant, Marie-Christine Brabant est venue les bras chargés. Elle propose des images pour les concours Couleur (PC ou IPC), les concours Nature (NP ou NIP), les concours Monochrome (PM ou IPM) et le challenge “L’art du flou”. N’ont pas été retenues les images ci-dessous.


Jean-Marc Caschetta propose des images pour les catégories Couleur (PC ou IPC), Monochrome (PM ou IPM) et Nature (NP ou NIP). Il repartira comblé en IPM, IPC, NP et NIP où 3 images ont respectivement été retenues pour inscription aux concours ad-hoc. Les autres images sont ci-dessous.


Les propositions de Jacques Milhaud visaient les catégories monochromes NP et PM. Trois images ont été retenues en PM mais aucune en NP. Les 2 ci-dessous ont reçu des avis favorables et manifestement, l’une d’elle ne pouvait pas être sélectionnée pour les concours en monochrome !


Pour Yves Chabrillat, les centres d’intérêt de la soirée étaient en couleur (PC ou IPC) et le challenge “Mauvais temps”. Pour ce qui est du dernier, il obtient une image et pour les autres il est comblé, et même plus que comblé puisqu’il devra faire lui-même des sélections dans les 5 images retenues en IPC pour n’en garder que 3. Les autres images remarquées en séance sont ci-dessous.


Pas de sélections à faire pour Jean-Pierre Creissen : il veut juste présenter les 3 images qu’il a retenues pour la catégorie Nature.


Enfin, le malheureux du tirage aléatoire de la soirée, Philippe Caré, propose des images à destination des concours en couleur (PC, IPC). Il repart servi avec 3 images pour chaque catégorie.

menu