Réunion du 07 décembre 2023 – Un bonheur bien accaparant !

Comme la semaine passée, la réunion hebdomadaire de Phocal – la 15ème de la saison 2023/24 – s’est trouvée bien accaparée par les préparatifs de l’exposition de février prochain ayant le Bonheur comme thème. Comme quoi, le bonheur peut parfois être envahissant , même s’il a toutefois laissé un petit espace pour évoquer très rapidement la Fête des fleurs d’Allauch et de la Foire à la photo.

Pour le premier évènement – la fête des fleurs – auquel avait participé Phocal l’an passé [NDLR : Voir article ICI] en proposant des accrochages de photos de fleurs, le président Jean-Louis Amoroso confirme…

… que la participation du club est reconduite cette année sous une forme identique. En revanche, cette fois-ci, il s’agira d’accrocher des images de Camargue à la place des fleurs, « mais pas trop de chevaux quand même ».

Pour le second – la foire à la photo – organisé par Phocal, faut-il le rappeler, le président confirme qu’une exposition des photos des membres aura lieu en complément, « sur la base de 5 photos par personne ».

Exposition Bonheurs !

« Dernier carat semaine prochaine pour proposer des images » annonce Jean-Louis Amoroso qui invite par ailleurs à proposer des textes, en plus des images, l’idée étant de « parsemer la scénographie de textes en rapport avec le bonheur, le bonheur qu’on procure, celui dont on est témoin, le bonheur intérieur, et non pas en rapport avec sa photo ». On en revient donc aux évocations de l’article du 1er novembre dernier à propos de la médiation par l’écrit [NDLR : Voir l’article ICI], ce qui est bien différent du légendage de photos.

« On n’a aucune certitude pour le moment sur le nombre d‘images et le format, explique le président ; On va travailler sur les planches de lecture et on verra pour la scénographie ; En janvier on dira les formats et les supports… ». Les images pourraient être en noir & blanc et/ou en couleur ; « Il ne s’agira pas de faire des trucs complètement hétéroclites, comme une brocante à la photo, mais il y aura la possibilité de tirer sur du forex » évoque néanmoins Jean-Louis Amoroso.

Réforme de la galerie des membres

Avant de procéder une nouvelle fois à la sélection des images destinées à l’exposition sus évoquée, Jean-Luc Lebouil, propose une réforme de la gestion des galeries qui permettent, sur le site Phocal.org, de visualiser le travail que chaque membre désire mettre en lumière.

Il juge la gestion de ces galeries difficile et propose la création d’une page par auteur qui pourra contenir les images que celui-ci désire montrer, regroupées ou non par thème, en couleur ou monochromes, commentées ou non… chaque page pouvant contenir un lien vers le site internet de l’auteur s’il en dispose d’un, voire un lien vers un document qui le présente. Cette page sera accessible en sous-onglet d’un onglet principal “Galeries des membres” visible par tous, adhérents et non adhérents.

[NDLR : Un exemple, accessible seulement par les adhérents pour l’instant, a été mis en place sur le site Phocal.org ].

[NDLR : Tant que le nouvelle galerie n’aura pas repris les contenus de l’ancienne, la galerie des membres reste visitable par tous en son état actuel].

Bon appétit Gilles Monaco !

Cela ne se dit pas, mais bon appétit quand même à Gilles Monaco qui a reçu un bon pour un menu gourmand pour 2 personnes chez l’un des hébergeurs-restaurateur marqués “Valeurs Parc Naturel Régional“.

C’est le prix remporté pour sa 2ème place à la 5ème édition du concours photo destiné à valoriser les acteurs, les paysages et toutes les richesses du territoire de la Sainte-Beaume

Sa photo intitulée “Le lavoir de Mazaugues” (Voir image titre) a été présentée dans la catégorie “Identité Provençale“. Dans les autres catégories : “Lumières insolites” et “Métiers du terroir“, il avait respectivement présenté les 2 clichés ci-dessous. [NDLR : Plus d’informations ICI]

Images présentées

Priorité au bonheur donc… Parmi les images présentées ; certaines ont alimenté la “boite à bonheur” et d’autres, non ! Quelques sélections ont été faites de surcroit, pour le challenge régional “Une ville la nuit” (Jean-Louis Amoroso, Daniel Nicolini, Nicole Kévorkian, Yves Chabrillat)  , le Super Challenge national “Le cheval et l’homme” (Christian Coulon), le concours régional “Auteurs” (Jean-Luc Lebouil) et le “Défi France Photographie 289” (Jean-Luc Lebouil).

S’agissant d’œuvres en compétition ou exposables, elles ne sont pas publiées pour l’instant.

menu