Réunion du 13 juin 2024 – Exposition Phocal 2025 : ça va pas être simple !

Forte d’une vingtaine d’adhérents présents, cette 39ème réunion hebdomadaire de la saison 2023/24 fut comme les autres dans son déroulement : introduction du président Jean-Louis Amoroso, présentation de tirages papiers dont il ne sera rien dit ici, n’ayant pas d’illustration à produire, et projections d’images.

En introduction, le président évoque l’Assemblée Générale de l’UR13 du 22 juin à Saint-Mitre-les-Remparts, les évènements Allaudiens à venir – fête de la musique, fête de la Saint Jean, inauguration de la nouvelle salle municipale et de l’hôtel de ville – l’information de la semaine : l’exposition de Port de Bouc qui se déroulera du 23 au 28 novembre, la récupération des photos de l’exposition de Pertuis et la prochaine exposition de Phocal pour laquelle…

… le président invite les adhérents à proposer un thème et vues les réactions de certains sur le sujet, ça ne va pas être, une fois encore, un exercice simple, à l’image de ce que fut le processus ayant mené à l’excellente exposition Les Bonheurs « qui a fait venir plus de monde que celle de Jean-François Mutzig » déclare le président Amoroso [NDLR : Bien que les chiffres annoncés ensuite ne le démontre pas, au contraire !]. Selon lui, la réussite de l’exposition “Les Bonheurs” est due pour l’essentiel au thème motivant et à la belle affiche proposée.

Images projetées

Après la présentation de tirages papier de Jean-Marc Caschetta et de Nicole Kévorkian, c’est le premier – Jean-Marc Caschetta – qui entame la séquence des projections. Il propose des images macro « prises  dans mon jardin ».


Ange Subrini qui a obtenu un laisser-passer pour intervenir en second, propose une série en noir et blanc qu’il intitule : “Ma part d’ombre“. Il s’agit de sélectionner une image parmi celles présentées pour une exposition qui sera organisée par le Café Photo de Marseille du 07 au 27 octobre prochain.


Jacques Filiu propose ensuite quelques images « sans prétention » du Défi Monte Cristo qui s’est déroulé du 31 mai au 02 juin. Il s’agit d’un évènement inspiré de la célèbre évasion fictive d’Edmond Dantès depuis le château d’If et surtout du plus grand rassemblement de nage en eau libre d’Europe réunissant nageurs amateurs et professionnels [NDLR : Voir aussi l’album de la compétition ICI  ].

A noter par ailleurs que le Défi de Monté Cristo s’exportera sur La Ciotat, les 14 et 15 septembre prochain – Voir ICI.


Toujours et encore connecté à New-York, Jean-Louis Amoroso présente quelques images qui ne manquent pas de chien !


Une balade dans le quartier de la Plaine à Marseille, la nuit, c’est pour Daniel Nicolini !


C’est aussi la nuit, mais sous la pluie, que Gilles Monaco a ramené quelques clichés de Gémenos.


Yves Chabrillat présente ensuite quelques images ramenées de Rome, des œuvres du peintre lombard Michelangelo Merisi dit Caravage…


Enfin, pour clore cette réunion, Jean-Luc Lebouil propose des images extraites d’un reportage qu’il a réalisé en 2015 sur un même évènement : la kermesse des écoles primaires du village – Bégard en Côtes d’Armor – qu’il habitait alors. Il explique l’objectif de cette présentation : « A propos de photos plus ou moins parasitées par un premier plan ou un objet indésirable j’entends souvent dire de ces photos : oui, mais c’est une photo de reportage… » et de poursuivre : « J’aimerais montrer que l’on peut faire de belles photos de reportage ». Pour lui et pour ce faire, il ne faut pas être spectateur de l’évènement, mais acteur de l’évènement!

menu